1. Retour

Commencer

Louveteaux et Louvettes

La première Branche accueille les filles et les garçons âgés de 6 à 10 ans environ. Les louvettes (les filles) et les louveteaux (les garçons) sont organisés en « Meutes », dirigées par le chef de meute (18 à 22 ans) et ses adjoints. Elles accueillent chacune de 15 à 30 enfants. La Brigade compte actuellement quatre meutes.

Dans les meutes, les enfants sont répartis en plusieurs petits groupes, les « sizaines » (environ 6 personnes). Celles-ci sont conduites par un louveteau plus âgé et placées sous la responsabilité d’un chef louveteaux ou louvettes (appelé le CL, âgé de 14 à 16 ans). Chaque sizaine reçoit un nom d’animal, a un « cri » de ralliement et se distingue par un loup de couleur cousu sur la chemise.

Les activités

Les séances

Les louveteaux et les louvettes se réunissent par meute chaque samedi, exception faite pendant les vacances, dans divers endroits de la ville de Lausanne. Ces séances ont lieu généralement l'après-midi, de 14h à 16h30 durant laquelle les enfants vont pouvoir découvrir différentes activités tel que des jeux, des bricolages, faire une descente en rappel, des excursions. 1 à 2 fois par trimestre les séances se font par sizaine, sous la responsabilité du CL.

Les week-ends et les camps

Le scoutisme est aussi l'occasion de développer des liens avec les autres et son environnement en faisant des activités sur une plus longue durée tel que des camps ou des week-ends.

3 camps sont organisés ponctuellement par année, 2 en printemps et automne durant une semaine, ainsi qu'un camp d'été de 2 semaines.

Les quatre meutes de la brigade

Mont-d'Or

De Votre Mieux!

Créée en 1920, Mont-d'or est la première meute louveteaux de la brigade et possède quatre sizaines actives.

Clairière

De Notre Mieux!

Créée en 1926, Clairière est la deuxième meute louveteaux et compte actuellement trois sizaines à son actif.

Chenaulaz

De notre mieux!

Créée en 1981, Chenaulaz est la première meute louvettes de la brigade et compte quatre sizaines.

Cabéru

Toujours de notre mieux!

Créée en 1982, Caberu est la deuxième meute louvettes de la brigade et compte également quatre sizaines.

Eclaireurs et éclaireuses

La 2ème Branche offre ses activités aux garçons et aux filles âgés de 10 à 14 ans. Chaque jeune rejoint alors une troupe, groupe comptant une vingtaine de membres, dirigé par un chef de troupe (CT) et de ses adjoints. La brigade compte actuellement 7 troupes éclaireurs et 4 troupes éclaireuses.

Les patrouilles

Chaque troupe est divisée en patrouilles, généralement entre deux et quatre, chacune dirigée par un chef de patrouille (CP) et composé de 10 à 15 éclaireurs ou éclaireuses. Chaque samedi, le CP organise une séance dans la région lausannoise, ainsi que des week-ends de patrouille, au nombre d'une à deux fois par année habituellement en cabane.

Les activités en troupe

Chaque trimestre, la troupe organise une à deux séances afin de réunir tout le groupe pour se voir tout au long de l'année et intégrer les nouveaux venus. De plus, elle organise des camps en cabane de 5 à 6 jours lors des vacances scolaires de Pâques et d'automne. Les activités en troupe sont l’occasion de participer à des activités originales et de plus grande envergure.

Vie dans la branche

L’activité phare de l’année scoute est le camp d’été, sous tentes, d’une durée de 2 semaines, organisée en Branche. Ces camps sont l’occasion de vivre des activités inoubliables et inédites. La 2ème Branche a pour but l’apprentissage de la vie en communauté et des responsabilités, le développement de l’autonomie, de la débrouillardise, de la prise d’initiative et de la solidarité. Nos activités sont basées sur l’aventure, la vie en plein air, le contact avec la nature. Une place est également réservée à l’apprentissage des techniques scoutes (nœuds, secourisme, topographie, …).

Le deuxième classe

Durant sa vie d'éclaireur ou éclaireuse, chaque jeune a la possibilité une fois par année de passer son deuxième classe ou son aspirant deuxième classe. Il s'agit d'une épreuve propre à la brigade est testant les aptitudes du scout dans plusieurs domaines, tels que le secourisme, les noeuds, la topographie etc. Chez les éclaireuse, cette épreuve se passe lors d'une séance en branche, tandis que chez les éclaireurs, chaque troupe le fait passer quand il le souhaite, en séance, week-end ou camp.

Les troupes éclaireurs et éclaireuses

Les troupes éclaireurs

Zanfleuron (BS I)

Du coeur!

Créée en 1933, c'est la première unité de la brigade, originellement appelée les jaunes. Elle tire son nom du glacier du même nom situé en valais.

Manloud (BS II)

Tiens bon!

Créée en 1933, c'est la deuxième troupe gars de la brigade, tirant son nom de la colline au Mont-sur-Lausanne mais originellement appelée les bleus.

La Neuvaz (BS V)

Andreios!

Créée en 1933, La Neuvaz tire son nom du glacier de La Neuve. Ses couleurs jaune et bleu viennent des deux troupes dont elle est issue, Zanfleuron et Manloud.

Chandelard (BS VI)

Du cran!

Créée en 1933, Chandelard a été créée à partir des effectifs trop nombreux de Zanfleuron. Elle tire son nom de la chandelard, rivière proche de Lausanne.

Berisal (BS VII)

Faire face!

Créée en 1957, Berisal tire son nom d'un petit village en valais, et provient de la réunion d'effectifs de Zanfleuron et Manloud.

Montfort (BS VIII)

Ne crains!

Créée en 1958, Montfort est la seul troupe à appeler ses patrouilles après des noms célèbres du monde maritime. Elle tire son nom de la montagne Montfort.

Lovegno (BS IX)

Affravi!

Créée en 2006, la troupe de Lovegno a été créée à partir de la troupe de Chandelard. Elle tire son nom du pas de Lovegno, col que l'on traverse parfois lors de marches.

Les troupes éclaireuses

Solalex (BS X)

Fidenter!

Créée en 1981, la troupe de Solalex est la première troupe éclaireuse de la brigade et tire son nom de l'alpage du même nom, l'Alpage de Solalex.

Grammont (BS XI)

Sic Itur Ad Astra!

Créée en 1982 juste après Solalex, la troupe de Grammont tire son nom de la montagne du même nom, le Grammont, située dans le chablais valaisan.

Armina (BS XII)

Esuxia!

Créée en l'an 2000, Armina est la troisième troupe éclaireuse de la brigade. Elle tire son nom d'un lac de montagne, le lac d'Armina, situé en valais.

Säntis (BS XIII)

Vide Supra!

Créée en 2013, Santïs a vu le jour de la fusion de patrouilles provenant des trois autres troupes éclaireuses, et tire son nom du sommet du Santïs.

3ème branche : Pionniers et Cordées

La 3ème branche, plus familièrement appelée « les rouges » à cause de la couleur de leur foulard, a pour but d’approfondir l’expérience du scoutisme avec des jeunes de 14 à 18 ans. Le développement de projet par les participants permet d’approcher sous un angle différent les nombreux aspects de la vie scout tout en apportant une certaine maturité et ouverture d’esprit. Le précepte de notre branche est : autonomie, investissement, camaraderie.

Dynamique de groupe et activités

Le groupe est constitué de participants ayant, pour la plupart, suivi la formation interne de chefs. Ce sont eux qui créent et développent les projets de l’unité, encadrés par des responsables qui veillent au bon fonctionnement de l’ensemble. Les participants, contrairement aux chefs louveteaux et éclaireurs, n’ont pas la responsabilité de plus jeunes.

Les activités

  • Stamm: tous les mercredis soir (dans la mesure du possible)
  • Séances: 1 à 2 fois par mois le samedi
  • Camp: 1 camp de deux semaines en été
  • 1 à 2 week-end(s) par année

Les stamms

Les stamms se déroulent le mercredi soir. Ils permettent de faire un point sur la préparation de la séance du samedi ainsi que de superviser l’organisation des week-ends ou du camp d’été. C’est à cette occasion que les informations pour les prochaines activités sont données, il est donc important d’y assister.

Le camp d'été

Le camp d’été se déroule généralement à l’étranger, dans un pays choisi par le groupe. L’organisation est supervisée par les responsables qui aident les participants dans leurs choix d’activités sur place. Un dossier est ensuite transmis à l’organisation « Jeunesse et Sport » et est validé par cette dernière. Ce camp est l’occasion de créer des liens forts entre les jeunes et de découvrir de nouvelles cultures ; une expérience toujours unique.

Ouvrons la voie avec respect et confiance en nous
Traçons notre chemin au côté des autres
Investissons-nous pour l’amitié qui nous rassemble
Réjouissons-nous du futur et modelons-le à notre image

Cette loi représente l’esprit de notre branche et ses mots nous guident tout au long de notre passage aux « rouges ».

Formations

Nous encourageons vivement les participants à suivre les formations « Jeunesse et Sport » proposées. En effet, les licences sont nécessaires pour l’organisation des camps d’été mais permettent également de rencontrer des scouts de toute la région. C’est l’occasion de découvrir d’autres traditions, mais aussi de comprendre les implications du poste de responsable. C’est également un plus au niveau personnel et très intéressant à rajouter sur un CV.

La troupe de Someo

Depuis 2013, la Brigade de Sauvabelin accueille une troupe de Scout Malgré Tout (SMT) du nom de Someo. Des chefs âgés de plus de 18 ans, avec de l'expérience dans la gestion de groupes, encadrent des jeunes en situation de handicap mental de 10 à 17 ans. La troupe de Someo a un chef de troupe (CT) et plusieurs adjoints, mais n'a pas de patrouille pour le moment. Actuellement, il y a une douzaine de participants actifs, filles et garçons mélangés.

Un samedi par mois, Someo se réunit pour faire des activités typiques scoutes, comme des jeux de pistes, des bricolages, des excursions, qui sont adaptées au profil de ses jeunes. Elle porte les couleurs bleu clair et brun et sa devise est Seper Audere, qui signifie toujours oser. Ses objectifs sont que les jeunes puissent participer au scoutisme, s'amuser, apprendre à vivre en groupe, s'épanouir et gagner en indépendance.

La troupe a sa propre loi, qui a été créée en 2016 : «Osons ensemble relever les défis, partageons l'esprit scout avec bonne humeur, soyons solidaires et respectueux ». Les gars et les filles ont également leur propre progression (apprentissages et étapes à passer dans différents domaines, comme les nœuds, la topographie et le scoutisme), qui leur permet de progresser dans leur parcours scout.

Camps et week-ends

Someo organise une fois par année un week-end de 2 jours ainsi qu'un camp d'été de 5 jours. La troupe rejoint ensuite généralement les louveteaux ou les louvettes en fin de camp, puis rentre avec la Brigade en bateau, comme il en est la tradition.

Autres traditions de la nouvelle troupe, après chaque RASS de janvier, des chefs préparent des gaufres maison pendant que les jeunes apprennent à connaître les nouveaux adjoints au travers d'un jeu de poste. A la fin de l'année, une séance de Noël est organisée, avec un apéro offert pour les parents et un diaporama remémorant tous les bons souvenirs de l'année. La troupe organise fréquemment des séances avec d'autres unités de la brigade de Sauvabelin et participe aux activités en brigade comme la St-Georges et le Critérium.

Pour toutes questions ou besoin d'informations supplémentaires concernant Someo ou les SMT, n'hésitez pas à écrire à someo@sauvabelin.ch

Les chefs à la brigade

Chaque chef à la brigade de Sauvabelin a reçu une ou plusieurs formations afin de le former à gérer une unité, diriger son groupe et réagir de manière claire et correcte à tout instant.

L'équipe

Chaque éclaireur dans l'année de ses 14 ans rejoint durant quatre mois une troupe éphémère où il passera avec des jeunes de son âge quatre mois de formation. Durant cette période, il reçoit des bases techniques en topographie, secourisme, montage de tente et de bivouac ou encore en nœuds. Il apprendra également à organiser et animer des activités, mais il apprendra surtout à diriger un groupe, gérer les conflits, les relations et tout ce qui fait un bon leader, c'est avant tout une école de vie dont chaque participant ressort grandi et plus mature.

L'équipe consiste en une séance chaque samedi, deux ou trois week-ends et un camp pendant les vacances scolaires de septembre à décembre.  Cette période reste dans l'esprit des chefs comme un moment unique, où l'on a la possibilité de faire des activités hors du commun et de forger des amitiés qui dureront souvent au-delà des quatre mois que dure l'aventure.

Le première classe

Au terme de leur formation, les équipiers effectuent leur première classe qui vise à vérifier les connaissances techniques qu'ils ont pu acquérir. Une fois le fameux sésame en poche, l'équipier peut faire le choix de devenir chef au sein de la Brigade et de lui rendre en quelque sorte une partie de ce que cette dernière lui a apporté. Il devient alors chef de patrouille ou chef de sizaine, portant son groupe pendant deux ans.

Les adjoints

Afin d'organiser des activités telles que les camps ou les week-ends, chaque troupe a besoin de chefs possédant une licence Jeunesse et Sport pour les faire valider au niveau fédéral. Après avoir effectué deux ans de chefs, il est ainsi possible d'effectuer des cours de Formation au niveau cantonal qui viennent compléter le bagage que les chefs ont reçu lors de l'équipe.

Licence A

La licence A permet aux adjoints d'être reconnu au niveau fédéral comme adjoint chef de camp, permettant ensuite aux troupes d'en organiser en étant couvert par Jeunesse et Sport. Cette licence se déroule en moyenne sur une dizaine de jours, répartis sur un ou deux week-ends et un camp en général. 

Licence B

La licence B certifie que son détenteur peut diriger un camp. Ce cours a pour objectif de former les chefs d'unités afin qu'ils soient capables de gérer leurs unités en tout temps, autant au niveau des louveteaux, louvettes, gars et filles qu'au niveau de la gestion de leurs chefs. Les participants apprennent également à préparer un camp, afin qu'il soit effectué sous les normes de J+S et de l'ASVD.

Les Clans

Après avoir passé plusieurs années dans une unité, les chefs peuvent rejoindre un clan qui regroupe des chefs de 18 ans ou plus. Ils peuvent continuer à donner de leur temps pour la brigade à un niveau plus administratif ou en organisant des activités plus impressionnantes telles que les camps d'été ou les événements en brigade. Les clans organisent également chaque année un camp à l'étranger d'une semaine.